Envie de fraises

08 novembre 2013

Je suis maman

bonjour à tous,

Blog à l'arrêt depuis 2011..... et je reçois encore des commentaires de personne qui me demande de mes nouvelles.

A la base, ce blog était destiné à raconter ma grossesse....et puis la vie n'étant pas un long fleuve tranquille, nous avons mis 7 ans à concevoir notre petit miracle.... Je suis passée par la PMA et j'ai donc créé un autre blog où j'ai parlé de notre parcours....Envie de fraises n'avait plus de raison d'être pour moi, car faire un bébé devenait de plus en plus utopique. Et puis la dernière chance, un petit miracle en janvier 2013, un positif et notre bébé est né le 29/08/2013 ...et ma grossesse a été, elle, un long fleuve tranquille....à part un 1er trimestre perturbé (dégôut, vomissements) mon diabète était maîtrisé, ma tension ok, rien à signaler....

Merci de m'avoir lue.

N'hésitez pas à rejoindre l'association des femmes diabétiques

 

Posté par _clem à 22:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]


20 janvier 2011

"Une fillette de 9 ans se suicide à cause de sa maladie"

Et sa maladie, c'était un DID.

Je pense à cette petite fille qui devait être dans une immense détresse...d'où la nécessité d'un bon suivi psychologique des petits did...D'où une information claier sur le diabète insulino-dépendant : oui nous pouvons manger du sucre, rien n'est interdit quand on pratique l'ITF !

MAIS les raisons de ce suicide ne sont certainement pas dûes qu'au diabète. Cette affaire stigmatise une fois de plus notre maladie.

Oui je pense à cette petite fille, oui elle devait souffrir mais je suis persuadée qu'il n'y avait pas seulement ces injections d'insuline qui la rendait malheureuse...Repose en paix Lalita.

http://www.francesoir.fr/actualite/faits-divers/pourquoi-lalita-s-est-suicidee-65569.html

Posté par _clem à 20:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

19 octobre 2010

Nouvelle hb d'octobre 2010

5.6 % !!!!!!!!

Je n'ai fais mieux qu'en 2002, près d'un an après la découverte de mon diabète.
Je suis ravie ravie ravie, c'est une hb idéale pour faire un bébé, ce que nous essayons de faire avec chéri...prochain essai imminent.....(FIV, ça n'est plus un secret pour personne)

Posté par _clem à 19:51 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

25 août 2010

C'est la pompe à la plage, wahouu tcha tcha tcha version 2010

Cette année encore, ma pompe a eu le droit de faire bronzette à la plage.
Oui, sous pompe on peut bronzer et profiter de la mer....sans complexe !
J'ai eu droit à quelques questions de la part des enfants et des amis qui étaient en vacances avec nous, j'ai même eu droit à "T'as de la chance toi, tu as un ipod intégré!"
J'assume, je vis avec, rien ne m'arrête !

IMG_9789

IMG_9782

Posté par _clem à 12:38 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

18 janvier 2010

Révoltant !

Policier ou diabétique...l'administration a choisi :

http://www.rtl.fr/fiche/5932069658/poli ... hoisi.html

Moi qui travaille dans la fonction publique, je trouve cela inadmissible. De même, si je peux me permettre, Christelle est travailleur handicapé; je ne comprends pas très bien cet état. Diabétique, oui, mais handicapé ? Là je dis non.

Posté par _clem à 11:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


07 novembre 2009

A moi la combo

Me voilà sous combo !!
Je l'ai eu vendredi après-midi via mon prestataire.
L'infirmière avait prévu une formation d'une heure et une pose de la pompe vendredi prochain mais j'ai tellement vite compris et eu la pompe en main que me voilà déjà avec elle dans le soutif ! Ben oui, parce que même plus large de la cozmo, elle se loge encore dans mes bonnets. Bon, va falloir que je m'adapte au menu, à la rapiditié des bolus et à la non purge automatique de la canule...et puis au copilote ! Que c'est bizarre de tout faire à partir du lecteur de gly !! sinon elle est super classe : noire, sobre...l'écran couleur du copilote, j'adore et les graphiques aussi. Le tout dans un beau carton avec des pochettes, un nouveau multiclix lui aussi tout noir.
Je revois l'infirmière lundi après 3jours de pratique. elle me ramènera une pochette à clipser.(rose???)
Je suis ravie.

PS : après quelques heures de pratique, il s'avère que la pompe est bien plus large que la cozmo et que je la sens dans mon soutif. Donc, à voir....Comme j'ai encore ma cozmo tout ce week-end et que je suis finalement triste de la quitter je la garde encore sur moi jusqu'à lundi. Un lien affectif fort c'était créé entre nous !

IMG_7468IMG_7471

Avant ma cozmo et mon lecteur one touch ultra et maintenant la combo de spirit et son copilote.

Posté par _clem à 18:36 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

04 novembre 2009

Quelques nouvelles

performacombo_spirit_lDésolée pour le silence radio.

Me revoici pour un point diabète de fin d'année.
Tout va bien. Mon hb est encore descendue : 6.5%. Je suis ravie.
Le schéma a toutefois encore été modifié. Mon diabète est changeant, il n'aime pas me laisser tranquille, mais je le dompte et je m'en sors !
J'ai appris récemment que ma pompe, la cozmo de deltec, n'était plus commercialisée car la boite qui la fabrique a mis la clé sous la porte ! De même pour les cathéters cléo. Sur le coup j'étais dégôutée...et puis après avoir participé un soir à un chat vocal chez www.dextro.fr qui avait pour thème la pompe spirit combo de chez accu-check je me suis dit que finalement, c'était le moment pour un changement ! En plus, ma cozmo est, une fois n'est pas coutume, à nouveau fissurée.

Vendredi après-midi je serais donc l'heureuse propriétaire de la spirit combo !! whaouuu je vais pouvoir faire mes bolus à partir du lecteur de glycémie, c'est pas génial ça ? (J'espère juste que je pourrais toujours la planquer dans mon soutif !!) Je suis excitée comme une gosse. J'ai hâte ! Par contre, j'espère que mes nouveaux cathés seront aussi souples et faciles à poser que les cléos; on verra ! A bientôt pour ma première journée en combo ! ;-)

Posté par _clem à 22:53 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

26 août 2009

Histoire d'un carnet voyageur...

Mutine m'a transmis un carnet voyageur, un blog interactif papier que j'ai retransmis après y avoir laissé ma trace.
Ceci :

Je suis diabétique insulino dépendante depuis octobre 2001. J’ai 29 ans, bientôt 30 en janvier 2010, bientôt 10 ans que le diabète m’accompagne. Meilleur ami, meilleur ennemi.

Le diabète de type 1 c’est quoi au juste ?

Le diabète de type 1, aussi appelé diabète insulinodépendant (DID), ou encore diabète juvénile, maigre ou diabète sucré, est une maladie auto-immune, aboutissant à une destruction totale des cellules bêta des îlots de Langerhans, situées dans le pancréas. Ce sont les cellules chargées du contrôle de la glycémie par la production d’insuline en fonction de la glycémie. L'insuline est une hormone qui permet l'utilisation du glucose ingéré. La destruction de ces cellules qui sécrètent l'insuline a pour conséquence une absence d'insuline dans le sang, et un taux de glucose élevé. Elle s’accompagne d’une production d’urine anormalement élevée (polyurie) et d’une soif intense (polydipsie). Pour pallier cette absence, les diabétiques de type 1 doivent donc vérifier leur glycémie capillaire plusieurs fois par jour, s'injecter de l'insuline tout au long de leur vie et manger de manière équilibrée. En l’absence de traitement, le diabète aboutit à un coma hyperglycémique potentiellement létal. Une fois le protocole mis en place, une bonne hygiène de vie et une bonne gestion du protocole permettent de vivre tout à fait normalement.

Le diabète, ça vous tombe dessus sans prévenir, un jour d’automne alors que vous vous leviez pour aller bosser. Et puis ça vous remet sur les rails. Sans lui, je ne sais pas ce que je serais devenue. Une associable, une personne aigrie et en conflit perpétuel avec sa mère. Le diabète a toqué à ma porte et là je me suis dit « Soit tu laisses tout tomber, soit tu t’en sors et tu vis ! » Alors j’ai décidé de vivre et de m’ouvrir aux autres avec le DID pour compagnon !

4 à 5 injections d’insuline par jour. Une avant chaque repas, une le matin, une le soir. Mais l’indépendance, les sorties, le sport, 15 kilos en moins, les garçons, l’amour. Un diabète équilibré quoique un peu capricieux. Pas mal d’hyperglycémies et d’hypoglycémies me gâchant parfois ma joie, mais rien qui ne m’arrête.

2004, je rencontre mon amour. Le diabète fait partie de moi, il nous aime tous les 2. On s’installe ensemble et j’ai une nouvelle passion qui a priori est incompatible avec ma maladie chronique (mais comme dit, rien ne m’arrête !) la cuisine !

Et les petits plats s’enchaînent et le bonheur de vivre à 2  gonfle comme un beau soufflé, la vie est douce et sucrée comme une crème à la vanille…j’ouvre mon blog culinaire et je me découvre une vocation !

J’ai 27 ans, je suis diabétique et j’ai envie d’un bébé. Je passe sous pompe pour un meilleur confort de traitement et pour équilibrer mon did.

Une pompe à insuline c’est quoi au juste ?

La pompe à insuline est un "micro-ordinateur à piles) de la taille d'un téléphone portable. Elle injecte en sous-cutané à travers un cathéter de petites quantités d'insuline stockées dans un réservoir.
Elle permet une administration continue d'insuline dite rapide dans le corps, tout au long de la journée et de la nuit :
- administration d'insuline rapide en continue selon les débits de base horaires programmés sur 24 heures, c'est l'insuline basale ;
- administration avant chaque repas d'un bolus (flash d'insuline rapide).

En juillet 2007, j’ai le feu vert, j’arrête la pilule.

[...] la suite est sur la parenthèse...et sur le carnet voyageur...

Merci de cette initiative Domi !

Posté par _clem à 21:13 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

11 août 2009

Tableau de glycémies

Vous êtes comme moi : ça fait bien longtemps que vous avez lâché votre carnet de glycémies fournit par le prestataire de votre lecteur....
Vous êtes sous pompe, avez envie de vous reprendre en main, de suivre vos gly heure par heure, d'avoir d'un coup d'oeil la moyenne du jour, le nombre d'hypo, d'hyper, la moyenne de la semaine, les données de votre basal, des bolus, du resucrage, de ce que vous mangez ?

Alors je suis partageuse :

glycemies_aoutdecembre2009_v2

Merci à mon chéri qui a travaillé sur ce tableau à partir de celui de Céline de l'assoc des mamans diabétiques ! ;-)

Posté par _clem à 20:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

J'aime y croire

ENDOCRINOLOGIE

NOUVELOBS.COM | 10.08.2009 | 16:25

Des scientifiques ont réussi à transformer des cellules immatures du pancréas en cellules productrices d’insuline. Un espoir nouveau, mais à long terme, pour les personnes atteintes de diabète de type 1.

Cellules pancréatiques de souris normale et transformée. Image Inserm.

Cellules pancréatiques de souris normale et transformée. Image Inserm.

Le diabète de type 1, ou diabète insulino-dépendant, est une maladie auto-immune (dans 90% des cas) qui apparaît chez les enfants et les jeunes adultes. En France, environ 200 000 personnes en sont atteintes et doivent chaque jour s’injecter de l’insuline, hormone hypoglycémiante que leur corps ne peut plus produire. Ce défaut de production est du à la destruction des cellules bêta du pancréas.

Si les injections quotidiennes d’insuline permettent de réguler la glycémie (le taux de sucre dans le sang) elles ne constituent pas, en revanche, un traitement idéal. En effet, il s’agit d’abord d’une thérapie astreignante qui nécessite une surveillance de la glycémie plusieurs fois par jour et du matériel d’injection. Et qui plus est ce traitement n’empêche pas la survenue de complications car il ne remplace que partiellement le métabolisme de l’organisme. Il est en particulier difficile de maintenir une glycémie stable après les repas ou durant l’activité physique.

De nombreux diabétiques finissent donc par souffrir d’atteintes organiques imputables au diabète. Les principales touchent le système cardiovasculaires, les diabétiques ont ainsi un risque nettement plus élevé d’infarctus du myocarde ou d’accidents vasculaires. Mais ce sont en fait pratiquement tous les organes ou tissus qui sont affectés par le diabète : yeux, reins, nerfs, peau….

Les chercheurs tentent donc de trouver un moyen de relancer la production naturelle d’insuline chez les diabétiques de type 1. Dans cette optique et en utilisant un modèle murin, les chercheurs de l’Inserm ont montré qu’il est possible de littéralement transformer certaines cellules du pancréas appelées cellules alpha en cellules bêta synthétisant l’hormone insuline.

L’approche utilisée par les scientifiques de l'Inserm consiste en l’activation forcée d’un seul gène nommé Pax4 dans toutes les cellules alpha. Les résultats prouvent aussi que ces cellules alpha sont continuellement régénérées et converties en cellules bêta conduisant, dans ce cas précis, à une augmentation massive du nombre de cellules bêta. Ces dernières sont fonctionnelles et permettent de traiter un diabète de type 1 induit chimiquement.

Il est important de noter que ces résultats, qui feront l'objet d'une publiction dans la revue Cell, bien que très prometteurs ont été obtenus chez la souris et doivent maintenant être validés chez l’homme. « Si ces découvertes se confirmaient chez l’homme, nous disposerions alors d’une source abondante de cellules présentes dans le corps transformables en cellules bêta productrices d’insuline. Nous devrions alors découvrir comment forcer, mais aussi contrôler, cette conversion de façon chimique » explique Patrick Collombat, responsable de l’équipe Avenir au sein de l’Unité « Génétique du développement normal et pathologique » de l’Inserm.

J.I.
Sciences-et-Avenir.com

10/08/2009

La production d'insuline relancée

Posté par _clem à 20:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,