pointerElle ne mérite sûrement pas que je parle d'elle ici. Je la sens déjà qui pollue l'ambiance comme elle me prive d'oxygène tous les jours au bureau. Mais voilà, il faut que ça sorte, que j'expulse mon désarroi et mon exaspération face à cette femme qui est une de mes collègues depuis 6 ans. Vraiment pas gâtée par la vie et ses aléas, au lieu de reprendre le dessus et d'essayer d'être optimisme, elle vous suce votre énergie et votre joie de vivre. Dans le travail, on ne peut que peu lui faire confiance, je perds mon temps à corriger toutes ses erreurs. Je ne la supporte plus. Entre nous c'est électrique depuis longtemps et ça a déjà claqué plusieurs fois, comme cet après-midi...Pas la peine que je rentre dans les détails...je ne souhaite pas en rajouter, j'ai déjà dit assez de mots durs.

Simplement je ne peux pas ne pas penser à cela ce soir. Ca va sûrement me hanter cette nuit et je ne sais comment faire pour, à la place, faire de doux rêves.

Surtout, je suis déçue. Je ne pensais pas en arriver là un jour avec quelqu'un. Et je me sens faible et pas très crédible face à mes autres collègues.

Ps : et merci à Madame Patate, son billet c'est mon rayon de soleil au chocolat du jour !